L’association sans but lucratif « Ça manque pas d’air » a été créée en juin 2014 dans le but de développer des projets en vue de participer au développement économique, touristique, social et culturel de la région du sud de l’Entre Sambre et Meuse. Elle fera la promotion des actions, des idées et des recherches visant à améliorer la qualité de vie des habitants de la région et de son cadre de vie.

En juin 2014, l’association a repris la gestion d’un ancien café de village, « Le Petit Rustique » à Matagne-la-Petite, qui était inoccupé depuis quelques mois. Profitant de l’événement du « Mondial » footballistique, l’association s’est faite connaître par la retransmission de tous les matches sur grand écran. Le beaux parcours des Diables Rouges a bien sûr suscité l’engouement et a permis de vivre quelques belles soirées mémorables, dans un grand esprit d’accueil familial et de fraternité.

Le projet était lancé. « Le Petit Rustique » a continué tout l’été et les premiers concerts ont été organisés à partir du 1er aout 2014. « Gare aux gorilles » a lancé le signal du rassemblement bimensuel des amoureux de la musique et de la belle ambiance. Plus de trente concerts ont suivi depuis lors et le rythme ne faiblit pas. Des groupes de musiques diverses, jeunes et moins jeunes, de la région ou de plus loin (Sedan, Amiens, Bruxelles et Liège !) aiment venir s’y produire même si le « chapeau » n’est pas rempli de tunes … Ils aiment l’endroit, ils aiment l’ambiance, ils aiment le public fidèle qui le leur rend bien !

Au départ de trois personnes, l’équipe s’est rapidement élargie pour devenir maintenant une association de plus de vingt bénévoles désireux de donner vie à un espace d’animation pour tout un village et toute une région. Dans un esprit constructif de démocratie participative, les bénévoles et le public sont invités à proposer et à décider les activités à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés. La gestion de l’asbl et du « Petit Rustique » est assurée collectivement par ces bénévoles.

cDSCN5885

À Matagne, depuis juin 2014, ça ne manque vraiment pas d’airs : airs de musiques et aires de fêtes font bon ménage.

L’ASBL Ça manque pas d’air dans les médias :